Témoignages client

De la théorie à la pratique : Une enseignante aide ses étudiants à pratiquer l’informatique en dehors du cadre éducatif

Montrer aux étudiants comment les notions qu’ils apprennent s’appliquent dans le monde réel

Carol Guerin

À Richmond en Virginie, Carol Guerin, enseignante du CTC (Career and Technical Center) de Chesterfield connaît parfaitement la vie loin des salles de classe : avant de devenir enseignante, elle travaillait en tant qu’assistante juridique dans un cabinet spécialisé dans les négligences médicales. Aujourd’hui forte de 17 ans d’expérience dans l’enseignement, Carol Guerin sait qu’il faut montrer aux étudiants comment les notions qu’ils apprennent s’appliquent dans le monde réel.

C’est l’une des raisons pour lesquelles elle a choisi d’enseigner en s’appuyant sur le programme Oracle Academy dans le cadre du cursus CTC Information Technology : conçus autour des technologies et langages standard du secteur, tels que SQL et Java, les cours Oracle Academy offrent une expérience d’informatique authentique et permettent de développer des compétences qui font la différence sur la marché du travail.

« Les jeunes ont besoin de théorie et de pratique, mais ils ont également besoin de voir un environnement concret où l’informatique est utilisée au quotidien », explique Mme Guerin.

Dans cette optique, ses étudiants Oracle Academy de deuxième année se voient proposer des stages à temps partiel dans des entreprises recherchant des informaticiens, où ils peuvent faire valoir leurs compétences informatiques. Et, chaque année, deux de ses étudiants prometteurs de dernière année sont employés par le groupe scolaire public du comté de Chesterfield en Virginie pour acquérir une expérience professionnelle en matière d’administration de base de données, de programmation et de développement Web.

Passer de la salle de classe à un environnement de travail offre aux étudiants l’occasion de comprendre pourquoi les notions qu’ils étudient sont importantes dans le « monde réel » et d’apprendre comment mettre en pratique leurs connaissances et leurs compétences théoriques dans des situations nouvelles, différentes et parfois complexes.


Une réorientation vers l’informatique

Une fois que vous avez compris la logique, c’est-à-dire les procédures, les fonctions, les packages, les déclencheurs, vous pouvez la transposer à tous les autres langages de programmation.


Apprendre à utiliser ses connaissances dans de nouvelles situations est quelque chose que Mme Guerin connaît bien. Lorsqu’elle travaillait en tant qu’assistante juridique avant de se tourner vers l’enseignement, ses compétences en informatique étaient limitées.

« Je n’avais aucune expérience en programmation, mais j’avais l’habitude de manipuler d’énormes volumes de données et de les organiser de manière logique pour pouvoir les consulter rapidement », explique-t-elle.

Pour apprendre à enseigner les cours Oracle Academy, Mme Guerin a troqué le code couleur de ses dossiers juridiques contre des codes de bases de données. Elle a suivi 180 heures de formations Oracle Academy gratuites en ligne et a validé ses examens, obtenant un certificat de fin de formation. Désormais, elle enseigne le cours Database Foundations d’Oracle Academy aux étudiants de première année, et les cours Database Design and Programming with SQL et Programming with PL/SQL aux étudiants de deuxième année.

Lorsqu’elle cherche de nouvelles recrues pour ses cours, Mme Guerin aime dire aux étudiants qu’ils n’ont pas besoin de connaissances préalables en informatique, car Oracle Academy enseigne tous les fondamentaux. Elle le sait car elle a suivi ces cours elle-même.

« Une fois que vous avez compris la logique, c’est-à-dire les procédures, les fonctions, les packages, les déclencheurs, vous pouvez la transposer à tous les autres langages de programmation. SQL est un excellent tremplin pour commencer Java, C++, C#, Python et d’autres langages », souligne-t-elle.
 

Préparer les étudiants pour le marché du travail

Gardant les besoins du marché du travail à l’esprit, Mme Guerin s’assure également que ses étudiants savent se présenter et mettre en avant leurs compétences. « Les connaissances en programmation sont une chose, mais ils doivent également savoir se préparer aux entretiens d’embauche, rédiger des CV et communiquer à l’oral », affirme-t-elle.

Et cette attention aux besoins des employeurs porte ses fruits. Kara Lucord, une ancienne élève brillante du CTC, a appris l’informatique si rapidement que Mme Guerin l’a aidé à trouver des stages à temps partiel pendant ses deux années dans le programme. Mme Lucord a passé sa première année à suivre et à observer des administrateurs de base de données travaillant dans le groupe scolaire. L’année suivante, elle a travaillé dans une compagnie d’électricité locale où elle écrivait des instructions SQL à des fins de création de rapports pour la direction. Aujourd’hui, elle possède un poste à temps plein en tant que data scientist chez Oracle, à Denver.

« La chose la plus importante que nous enseignons aux élèves, c’est la manière de travailler », explique Mme Guerin. « La demande en bons programmateurs est énorme. »
 

Capter l’intérêt et le garder

Je ne me suis jamais autant amusée qu’avec Oracle Academy ; j’ai hâte de me rendre au travail pour donner ces cours.


Lorsqu’on est enseignant, chaque année apporte son lot de nouveaux élèves et chaque jour son lot de défis et de récompenses. Dans un avenir proche, Mme Guerin compte continuer à enseigner l’informatique et l’administration des systèmes juridiques.

Elle affirme : « Je ne me suis jamais autant amusée qu’avec Oracle Academy ; j’ai hâte de me rendre au travail pour donner ces cours. »

Proposer le programme Oracle Academy à vos étudiants vous intéresse ? Obtenez plus d’informations ici.
 


Hardware and Software, Engineered to Work Together